Rock Connection

06 janvier 2008

Le retour du net...

... va me permettre de pouvoir mettre à jour ce blog!
A commencer prochainement par les récits des concerts de Comeback Kid et de The Hives, et des chroniques d'albums (This is hell, Agents of man, The Donnas, Nine Black Alps...)

mais surtout, bonne année 2008.

Posté par Silver_RCK à 18:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]


18 août 2007

Des nouveaux albums bis

J'ai un peu délaissé ce blog ces derniers temps, mais il faut dire que la recherche d'un nouvel appartement sur Paris n'a pas été la chose la plus facile qu'on ait fait! Donc bon maintenant que c'est réglé, j'y reviens pour parler du dernier album de Bad Religion, entre autres.

Bad Religion, New Maps Of Hell

mu_badreligion_2132

En réalité, je suis un chouilla déçue. J'aurais préféré soit un retour 100% aux sources, soit une évolution radicale (bon, tout de même pas du folk à la Greg Graffin). Le problème, c'est que Bad Religion semble stagner entre le son de leurs débuts (en mieux produit) et des élans mélodiques aux choeurs interminables, ce qui donne un ensemble parfois un peu poussif et un air de « déjà entendu ». Ceci dit, il est à noter quelques morceaux fort sympathiques : Heroes and Martyrs, Requiem for dissent, Submission Complete... avec leur principale vertu d'avoir les refrains qui restent en tête.

Velvet Revolver, Libertad

velvet_revolver_2_727144

Ensuite, parlons de ce joyau. 12 titres, et (presque) rien à jeter. Un peu moins axé sur les performances solo de Slash qui faisaient défaut sur le 1er album, Velvet Revolver trouve petit à petit sa voix. Et quelle voix (ah Scott, si tu me lis!) L'ensemble paraît plus homogène, moins lourd, tout en restant dans cette même veine rock'n'roll semi-brut, semi-sophistiquée. Car après tout, les influences restent les mêmes. Je recommande vivement! Et j'espère que cette fois, au bout de 2 annulations, la 3ème tentative de concert sera la bonne!

Nine Black Alps

alps

S'il y a bien un album que j'attends fébrilement, c'est le 2ème album de ces Anglais. Everything Is, 2 ans plus tôt, avait fait l'effet d'une bombe sur la scène alternative. Cet album qui frise la perfection couplait à merveille un son brut de décoffrage (le leur, reconnaissable dès les 1ères notes) et une émotion patente, sans jamais se marcher dessus ou tomber dans l'excès de l'un ou de l'autre. Rarement un groupe n'avait marqué autant de points dans sa catégorie sans en faire des mille et des cents. J'avais peur qu'ils tombent dans l'oubli, mais visiblement ce n'est pas le cas. Ou qu'il fasse un second album médiocre, comme les Arctic Monkeys, après un 1er excellent. Sauf que sur ce 2ème point, je suis dans l'obligation d'attendre... le 22 octobre. Pour patienter, les 2 nouveaux single sont disponibles sur la page myspace du groupe. Miam.


Posté par Silver_RCK à 18:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 juillet 2007

Le meilleur concert de ma vie...

... c'est peut-être celui qu'on a loupé le 3 juillet au Zénith de Paris. Ou plutôt, le concert "auquel on a oublié d'aller alors qu'on avait les places depuis 3 mois", Arctic Monkeys, alors que le dernier clip passe tous les jours et qu'on se dit "youpi on va les voir en concert!". C'est que je ne suis plus habituée à faire les choses autant en avance moi, ça me fait défaut. Si des gens bienveillants s'y sont rendus, leurs comptes rendus seraient les bienvenus...

Posté par Silver_RCK à 20:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 juin 2007

Posté par Silver_RCK à 20:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 juin 2007

My Chemical Romance le 19 juin, au Zénith de Paris.

mcr_knitting03

Ce soir là, comme à son habitude, My Chemical Romance était fier de nous présenter son Black Parade, toujours avec le même enthousiasme. Habillés de leur désormais connu costume de squelette, le visage saupoudré de fard blanc, les membres du groupe nous on refait, pendant une heure top chrono, la saga entière de leur dernier album. Et même si personnellement je n'y adhère toujours pas, je me suis un peu laissée prendre au jeu, la sympathie et la tchatche du chanteur aidant. Une heure passée, changement de décor et d'habit. The Black Parade, c'est fini. On rétrograde avec leur précédent opus, Three Cheers For Sweet Revenge. Un moment, je me suis demandée s'ils n'allaient pas que jouer leurs dernier morceaux, vu l'heure et l'avancement du concert. Mais me voilà rassurée. Les tubes s'enchaînent pendant une demie-heure, I'm not OK, Give 'Em Helle Kid (...) avant de finir en apothéose par le tube Helena. Bizarrement, le public (jeune, voire très jeune, emo-fashion de 15 ans ou des gamins accompagnés d'un de leur parent) n'était pas très réactif, et le groupe moins enthousiaste. De ce que je me rappelle, pas de trace du 1er album. Mais ce fut un bon concert quand même.


Posté par Silver_RCK à 11:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]